Notre blog

Informez-vous sur les cas d'utilisation de Tontine.Plus par de vrais associations. Le contenu est réguliérement mis à jour avec des astuces pour vous aider à gérer de manière éfficace votre asociation.

La tontine et ses formes

La tontine et ses formes


Vous vous êtes enfin décidé à faire partie d’une tontine mais êtes embarrassé par l’éventail des choix possibles ? Pas de panique : nous éclairons votre lanterne. Voici  un listing rapide des tontines existantes en fonction de leur nature et de leur forme : 

La tontine par sa nature   

Elle peut être fermée ou ouverte.   

La tontine fermée   

Si vous n’êtes pas du genre à accorder votre confiance au premier venu, elle est faite pour vous. C’est une configuration dans laquelle les membres ont des rapports très étroits. Généralement issus de la même localité, très souvent rurale, les adhérents se connaissent et se côtoient dans leurs vies de tous les jours. Ici, la confiance est une valeur clé. Le principe est simple : on ne s’associe qu’à des personnes qu’on connaît. C’est une tontine hermétique et statique, qui permet difficilement l’entrée de nouveaux membres. Ceci parce que l’épargne est un sujet sensible et mieux encore, s’inscrire dans une action d’épargne collective implique confier, en quelque sorte, son destin financier à ses co-épargnants : chose qui est loin d’être automatique. Raison pour laquelle l’entrée dans ce réseau fermé repose essentiellement sur le niveau de confiance accordé au nouveau membre.      

La tontine ouverte   

Vous vous ouvrez facilement aux autres ? Vous êtes au bon endroit. Contrairement à la tontine fermée qui est statique, la tontine ouverte est plutôt dynamique. S’étant déportée en zone urbaine, il y’avait une nécessité de contextualiser. Les conditions de la vie urbaine ne permettent pas une certaine proximité. A cause de la diversité socioculturelle, elles favorisent plutôt l’ouverture à l’autre. Une ouverture qui se veut restrictive en raison de la nécessité de respecter la vie privée des uns et des autres. Ainsi, les personnes vivent ensemble mais sans véritablement se fréquenter. Même s’il faut un minimum de confiance entre les membres, une tontine suivant ce schéma aura tendance à s’ouvrir, la logique étant tout autre : plus on est nombreux, mieux l’épargne est. Le critère le plus important ici c’est la capacité financière de l’épargnant : sera-t-il capable d’épargner jusqu’à la fin du cycle ? A ce titre, la crédibilité du membre se fonde sur son respect des délais de cotisations et leur régularité.   

Ouverte ou fermée, la tontine peut prendre diverses formes.   

Les formes de la tontine   

La tontine d’épargne générale ou mutuelle  

Vous êtes de nature solidaire et soucieuse du bien-être de vos semblables ? Vous avez trouvé chaussures à vos pieds. La tontine mutuelle comme son nom l’indique réunit des épargnants solidaires. L’épargne se déroule sur un cycle et tout membre est tenu de s’acquitter d’un montant prédéfini. Ainsi, l’ensemble des fonds généré à chaque rencontre est remis aux sociétaires à tour de rôle, dans un certain ordre qui peut être établi par tirage au sort à chaque séance ou au début du cycle. De ce fait, les membres sont mutuellement débiteurs et créanciers : ils empruntent et prêtent de l’argent sans aucun intérêt (la tontine n’ayant pas de personnalité juridique en elle-même). L’intérêt ici pour les premiers bénéficiaires est de financer des projets ou subvenir à des besoins ponctuels tandis que les derniers bénéficiaires s’inscrivent dans une logique de prévision.  C’est la forme la plus connue en Afrique en raison de son attractivité par rapport au système financier institutionnel.  

La tontine financière   

Vous souhaiteriez rentabiliser votre épargne ? La tontine financière vous conviendra certainement. Adossée sur le modèle de cotisation de la tontine mutuelle, la différence se situe au niveau du système de rotation : la somme des cotisations collectée à chaque séance est vendue au plus offrant. Il s’agit d’une vente aux enchères qui se déroule de manière sélective. Ainsi, il n’est pas possible pour un membre de bénéficier de l’ensemble de cotisations 2 fois dans le même cycle. Ces sommes vendues sont remboursées avec des intérêts. Ce qui profitent aux membres de la tontine et beaucoup plus à celui qui saura attendre jusqu’à la fin du cycle pour entrer en possession de son dû.  

La tontine commerciale  

Cherchez-vous l’occasion de mettre à profit vos aptitudes de gestionnaire financier ? Créez votre tontine commerciale. Dans cette configuration, le tontinier (personne à l’origine de la tontine) est au cœur de l’activité. Il reçoit des versements de ses clients (épargnants) et est rémunéré en conséquence. Dans cette optique, il existe un taux d’intérêt, généralement de 3%, qui est négatif parce que payé par le client : la sécurité de son argent a un coût. Le tontinier fonctionne comme un banquier : ses clients sont ses créanciers. Ces créances sont reconnues du point de vue juridico-légal par le biais de cartes remises aux membres qui ont le statut de titre de créances. Ces cartes disposent de cases qui sont cochées les unes après les autres par le tontinier à chaque versement et invalidées lors des remboursements. En cas de perte de ces cartes par les clients, le tontinier est en droit de refuser le remboursement. Les clients ont donc tout intérêt à bien conserver leurs titres de créances.     

Somme toute, le choix de la nature et/ou de la forme de votre tontine dépend de vos objectifs. Il vous sera utile de maitriser les différents contours avant de vous y lancer question de pouvoir éviter tout déphasage entre vos attentes et les résultats obtenus. Cerise sur le gâteau : toutes ces formes de tontine sont supportées par Tontine.Plus. Maintenant que vous avez toutes les cartes en main, lancez-vous ! 

AUTEUR

Auteur

Priscille DJAMFA

Communications and SM Manager

Commentaires (3)

  1. lkigjbl
    2021-06-09 01:55

    jhvkjb

  2. dFEAVPCQpSsor
    2021-06-05 09:25

    lAvIuZgb

  3. KvFkohYlEyAqrDCL
    2021-06-05 09:25

    KTZLgNkiAn

Laisser un commentaire